Édito

Publié pour la première fois l’année dernière, Le Lotus Webzine a été bien accueilli. Visité par quelques milliers d’internautes, le Web magazine a également réussi à soulever l’intérêt de la presse électronique et de médias locaux au grand bonheur de l’équipe. L’expérience s’est transformée en succès et le projet de produire un deuxième numéro est donc devenu une évidence.

Pour l’année 2010, l’équipe du webzine emprunte la même formule que l’an dernier. L’équation est simple : un contenu riche dans un contenant ludique. Ainsi Le Lotus Webzine offre une entrevue avec une victime d’agression à caractère sexuel très engagée, une foule de suggestions pertinentes de lecture et de visionnement, un test qui remettra en question vos connaissances de la violence sexuelle dans le couple, des dossiers sur les drogues du viol et l’hypersexualisation et un onglet réservé à la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES). En plus, cette année, notre magazine est plus interactif et plus dynamique avec davantage d’audiovisuel. Et développer ce créneau nous a donné envie d’ajouter un vlog comprenant une petite panoplie de vidéos sociétales abordant différents sujets qui intéressent le CALACS.

Nous espérons que tous ces efforts plairont à nos lectrices et lecteurs / visiteuses et visiteurs de l’année dernière et sauront piquer la curiosité de plusieurs autres. Car le but de l’équipe du webzine et du CALACS est de sensibiliser la population à la problématique, d’informer les victimes et leurs proches. Nous souhaitons également qu’elles demandent de l’aide davantage. Le Web est un moyen parmi tant d’autres de les rejoindre.

Sonia Pelletier,

rédactrice en chef au nom de la collective du CALACS du KRTB.

Version à imprimer

 

Cliquez sur le lien suivant pour imprimer : Édito

 

 

©CALACS duKRTB

Publicités



%d blogueurs aiment cette page :